Conseils d'une physiothérapeute : un poste de travail ergonomique et sain

Martina Goliasch est physiothérapeute et possède une longue expérience dans le traitement des patients en chirurgie traumatique et orthopédique ainsi que des patients souffrant de problèmes de la colonne vertébrale. En avril 2021, elle a fondé à Graz lecabinet Real , dont la devise est "Le mouvement, c'est la vie". Grâce à son offre thérapeutique variée, elle aide ses patients à exercer plus facilement ou sans douleur toutes leurs activités quotidiennes, professionnelles ou sportives, et à améliorer leur mobilité et leur posture.

Au cours d'un entretien détaillé, Martina nous a expliqué comment un poste de travail doit être aménagé pour pouvoir travailler de manière ergonomique et saine. Elle nous a également expliqué quels troubles de santé peuvent résulter d'un équipement de bureau non ergonomique et nous a donné de nombreux conseils sur le travail ergonomique et l'ergonomie au travail.

Martina Goliasch ist Physiotherapeutin und behandelt Patienten mit Problemen an der Wirbelsäule

Martina Goliasch, physiothérapeute, traite entre autres les patients ayant des problèmes de colonne vertébrale.

Yaasa: En tant que physiothérapeute, et donc experte en santé physique, tu peux certainement nous dire comment aménager son propre poste de travail de bureau pour pouvoir travailler de manière ergonomique.

MartinaLe plus important dans un poste de travail de bureau est que le mobilier de bureau puisse être adapté en hauteur. Nous sommes tous de tailles différentes, c'est pourquoi la hauteur du siège et la hauteur du bureau devraient pouvoir être adaptées à chacun. L'adaptation de l'écran est également importante. Je remarque souvent, surtout chez les patients qui ne travaillent que sur leur ordinateur portable, qu'ils regardent toujours vers le bas. Il est alors avantageux de pouvoir varier et de mettre le bureau en position debout pour lire par exemple, et de pouvoir à nouveau régler et adapter le bureau différemment pour écrire.

Si l'on dispose d'un deuxième écran en plus d'un ordinateur portable, l'idéal est de positionner les deux appareils à des hauteurs différentes. Pour ce faire, on peut placer l'écran sur un rehausseur d'écran et placer ainsi les deux écrans sur deux étages différents. La hauteur de l'écran est très importante, surtout pour la nuque. Outre la hauteur de la table et la position de l'écran, lahauteur du siège est également déterminante. Pour pouvoir s'asseoir de manière ergonomique, les fesses devraient être positionnées un peu plus haut que les genoux.

Yaasa: Outre une chaise de bureau adaptable et un bureau réglable en hauteur, de quels autres accessoires de bureau a-t-on besoin pour créer un poste de travail ergonomique ?

Martina: Unclavier ergonomique , dont la hauteur est réglable, ainsi qu'un repose-poignet sont utiles. Beaucoup de mes patients souffrent de douleurs au niveau des poignets et je leur conseille de régler le clavier un peu plus haut. Alors que les repose-poignets atténuent l'arête grâce à leur rembourrage lorsque les bras sont posés sur la table, le fait de surélever l'arrière du clavier crée une surface inclinée. Il est ainsi beaucoup plus facile et agréable de poser les mains sur le clavier et d'écrire confortablement.

Si l'on ne dispose pas d'un clavier ergonomique ni d'un support pour ordinateur portable, on peut utiliser uneastuce simple enposant le clavier sur un classeur. Comme le classeur a un plan incliné, le clavier est légèrement surélevé. La même chose fonctionne aussi avec un ordinateur portable : en posant l'ordinateur portable sur le dossier, celui-ci est légèrement surélevé, le clavier est incliné et on peut bien poser les bras. En même temps, l'écran se trouve alors également un peu plus haut.

Ergonomische Büromöbel von Yaasa eignen sich nicht nur für typische Büros.

Le cabinet Real à Graz : le poste de travail de la physiothérapeute M. Goliasch, équipé de meubles de bureau Yaasa.

Yaasa: Quels sont les problèmes de santé les plus fréquents qui peuvent survenir à cause d'un poste de travail non ergonomique ?

Martina: Les troubles concernent principalement la nuque, car beaucoup de mes patients ne travaillent pas surdes bureaux réglables en hauteur et les tables statiques ne sont réglées qu'à une seule hauteur. Dans de tels cas, je conseille toujours à mes patients de placer au moins l'écran à un niveau plus élevé à l'aide d'un rehausseur d'écran, afin de ne pas regarder vers le bas pendant toute la durée du travail. Une valeur indicative dit en effet que le moniteur doit être positionné de manière à ce que les yeux soient alignés avec le bord supérieur de l'écran. On peut alors aussi bien couvrir tout l'écran avec les yeux.

Beaucoup n'ont pas non plus de chaise de bureau ergonomique: surtout dans les bureaux à domicile, l'équipement de bureau n'est pas idéal. Sur le lieu de travail, on devrait pourtant avoir au moins une chaise pivotante simple. C'est important dans la mesure où les écrans ne sont souvent pas placés au milieu du bureau, mais sur le côté de la table. Avec une chaise pivotante, on peut alors facilement se tourner vers l'écran et orienter son corps dans sa direction, car d'un point de vue ergonomique, on devrait toujours pouvoir s'asseoir de face par rapport à l'écran.

Si l'on ne dispose pas d'une chaise de bureau ou d'une chaise pivotante ergonomique, je conseille à mes patients, , de tourner de temps en temps la chaise avec le dossier vers le bureau et de s'asseoir sur la chaise en position à califourchon. Le dossier de la chaise sert alors d'appui sur lequel on peut s'appuyer tout en gardant les mains libres pour travailler et en soulageant en même temps le dos.

Yaasa: Les douleurs cervicales ou d'autres troubles dus à une mauvaise posture au travail peuvent-elles toujours être traitées ou peuvent-elles se transformer en troubles à long terme ?

MartinaSi l'on est assis 8 à 10 heures par jour à son poste de travail et que l'on est en outre mal assis, des douleurs et des tensions permanentes apparaissent. De nombreuses personnes ont également des problèmes de sommeil à cause de cela : Si l'on adopte une mauvaise position de la tête pendant toute la journée, il est souvent difficile de trouver une position correcte pour la tête pendant la nuit. C'est pourquoi il est important d'adapter la hauteur de la table, la hauteur de l'écran et la position assise, car on enlève ainsi beaucoup de contraintes au corps.

Yaasa: Quel a été l'impact de la pandémie et du déménagement vers le home office sur la santé physique des employés ?

Martina: Grâce au home office et à la situation de Corona, le nombre de patients souffrant de troubles dus à un équipement de bureau non ergonomique a nettement augmenté. La raison en est que les bureaux sont souvent déjà beaucoup mieux équipés et que les employeurs font souvent beaucoup pour les employés en ce qui concerne l'aménagement ergonomique des bureaux. À la maison, la plupart des gens ne sont pas aussi bien équipés et doivent travailler sur la table de cuisine ou la table basse.

Mais les plaintes et leur fréquence dépendent aussi de l'équilibre que les gens ont. On le remarque lorsqu'il s'agit d'une personne sportive qui trouve l'équilibre en bougeant et en faisant du sport : cette personne se sent naturellement beaucoup mieux. Mais si l'on s'allonge sur le canapé après le travail et que l'on regarde son téléphone portable ou que l'on joue à l'ordinateur, le corps est plus sollicité que si l'on dispose d'une compensation. C'est pourquoi le fait d'avoir unbureau réglable en hauteur est un très grand bonus et permet de changer de posture et de bouger même pendant les heures de travail. L'idéal serait toutefois de pouvoir alterner entre la position assise et la position debout au travail, mais aussi de trouver un équilibre supplémentaire après les heures de travail, par exemple en faisant du sport.

Yaasa: Quels sont les sports qui conviennent le mieux pour compenser une position assise prolongée ou non ergonomique ?

Martina: Peu importe, l'essentiel est de faire bouger son corps. Il ne doit pas s'agir d'une activité de performance, mais simplement d'une compensation par le mouvement, quelle qu'en soit la forme. Je conseille toujours à mes patients de faire ce qui leur plaît. Car si ce n'est pas amusant, ils ne voudront pas non plus le faire. Ainsi, certains préfèrent faire du vélo, tandis que d'autres préfèrent se promener, faire de la randonnée, nager ou faire du yoga. Le sport n'a pas d'importance, car il s'agit uniquement d'être actif et d'y prendre du plaisir.

Yaasa: Combien de fois faut-il alterner entre la position assise et la position debout au cours d'une journée de travail pour avoir suffisamment d'activité physique pendant les heures de travail ?

MartinaClairement : toutes les heures ! Si l'on se lève toutes les heures et que l'on bouge 5 à 10 minutes ou que l'on travaille debout pendant un certain temps, cela soulage le corps. En position assise, notre corps se trouve toujours dans la même position, alors qu'en se redressant, en bougeant et en travaillant debout, la colonne vertébrale est amenée dans une autre position.

Pour soulager le corps, il faut se lever toutes les heures pendant le travail, bouger et travailler debout pendant un certain temps.

Du kannst im Stehen an deinem Yaasa Desk arbeiten und die Position immer ändern.

Yaasa: Peut-on rester debout trop longtemps ?

MartinaOui, bien sûr, on peut rester debout trop longtemps. Mais c'est surtout le cas pour les personnes qui exercent principalement une activité debout, comme les serveurs ou les vendeurs. Lorsque l'on reste trop longtemps debout, les muscles de la colonne vertébrale se fatiguent et ont besoin de se reposer après un certain temps. Cela se remarque au fait que l'on ne se tient plus debout, mais que l'on se laisse tomber ou que l'on a le dos creux, ce qui entraîne à nouveau une charge supplémentaire pour le corps.

Cependant, si l'on travaille en position assise, l'idéal serait de se lever toutes les heures, de bouger et de travailler debout pendant un certain temps. Si l'on travaille à une table haute, c'est à chacun de décider combien de temps la position debout lui convient personnellement et combien de temps il se sent à l'aise.

Yaasa: Tu travailles depuis un certain temps déjà avec le mobilier de bureau de Yaasa. Quelles expériences as-tu faites jusqu'à présent avec la Chair et la Desk Pro 2 ?

Martina: Oui, c'est vrai. Tout d'abord, je dois dire que la chaise de bureau et le bureau me plaisent beaucoup sur le plan visuel et qu'ils s'intègrent très bien dans mon cabinet, tant par leur couleur que par leur taille. Sur le bureau Yaasa, je m'occupe surtout des entretiens avec les patients, de l'anamnèse et de la documentation. J'ai opté pour le plus petit Pro 2 de 139 x 75cm et je dois dire que j'ai suffisamment de place pour travailler confortablement sur mon ordinateur portable et avec des documents.

Sur la YaasaChair , c'est surtout l'adaptation de la profondeur d'assise qui m'a convaincu. Comme j'ai des jambes plus courtes, j'ai adapté la profondeur d'assise à ma morphologie et l'ai réglée relativement courte. De manière générale, je trouve super que permette de tout adapter très facilement sur la chaise de bureau et de la régler dans différentes directions. Si le réglage est rapide et facile, on profitera des différentes possibilités de réglage et on adaptera la chaise de bureau ergonomique à soi-même. Mais si, par exemple, le dossier ou les accoudoirs sont difficiles et pénibles à régler, comme c'est le cas sur certaines chaises de bureau, on ne les réglera qu'une seule fois et on les laissera ainsi.

Le réglage rapide et facile est très important pour moi en tant que physiothérapeute, car mes patients s'assoient souvent sur ma chaise de bureau Yaasa et je leur montre alors comment régler ergonomiquement leur chaise de bureau au bureau ou à la maison et comment s'asseoir correctement. Beaucoup positionnent les accoudoirs trop haut, par exemple, et sur la chaise Yaasa, je peux facilement régler les accoudoirs 3D dans différentes directions et montrer à mes patients comment les ajuster correctement et les adapter à leur corps.

La facilité de réglage est également très importante pour le travail à domicile : Deux personnes se partagent souvent un poste de travail et le siège de bureau doit toujours être réglé en fonction du corps de la personne. C'est également un avantage dans les bureaux, car de nos jours, les postes de travail sont souvent utilisés par deux collaborateurs à temps partiel. Dans ce cas, il est judicieux d'avoir une chaise de bureau avec un réglage simple, que l'on peut adapter à chaque fois rapidement et facilement.

Einen ergonomischen Bürostuhl richtig einstellen

La hauteur et l'orientation des accoudoirs peuvent être modifiées et adaptées rapidement et facilement sur la Yaasa Chair.

Yaasa: Tu es enthousiasmé par la facilité de réglage de la Yaasa Chair, mais la considères-tu comme une chaise de bureau vraiment ergonomique ?

MartinaOui, tout à fait ! Je me suis déjà assise sur de nombreuses chaises de bureau et j'en ai essayé beaucoup, par exemple lorsque j'ai choisi des chaises pour mes enfants et leur chambre. J'ai alors constaté qu'il y avait des différences énormes entre les chaises de bureau sur le marché. J'aime le fait que la Yaasa Chair soit très douce. C'est surtout un avantage pour les femmes, car beaucoup d'entre elles ont des problèmes de coccyx lorsqu'elles restent trop longtemps assises.

Pour moi, certains paramètres sont très importants lors du choix d'une chaise de bureau : ce sont le réglage en hauteur, le dossier et le soutien lombaire. Je trouve qu'un tel soutien lombaire, comme celui de la chaise de bureau Yaasa, est meilleur que l'alternative avec un soutien lombaire électrique qui se trouve toujours au même endroit, comme on le connaît par exemple dans les voitures. Je trouve également important que l'orientation des accoudoirs puisse être ajustée dans différentes directions et que les accoudoirs ne soient pas trop vers l'extérieur ou l'intérieur, mais surtout que la hauteur des accoudoirs puisse être réglée : il faut pouvoir bien poser les bras pour pouvoir écrire confortablement et facilement sur le clavier.

Parmi les caractéristiques les plus importantes d'une chaise de bureau ergonomique, il y a le réglage de la hauteur, du dossier et du soutien lombaire.

Ergonomischer Bürostuhl mit Lordosenstütze

Yaasa: Une chaise de bureau ergonomique doit-elle aussi avoir un appui-tête ?

MartinaJe suis d'avis qu'un appui-tête est plus ou moins superflu et n'offre aucune valeur ajoutée en termes d'ergonomie. Lorsque l'on travaille, on est assis bien droit et, de toute façon, on ne penche pas la tête en arrière. Il se peut que l'on veuille appuyer la tête de temps en temps en se reposant ou que l'on veuille se pencher en arrière et poser la tête pendant la lecture ou les vidéoconférences. Mais même dans ce cas, je trouve plutôt improbable que l'on soit assis ainsi : Car même en lisant, il faut être assis dans une position qui permette de se déplacer librement et de viser l'écran. Ce n'est pas possible dans une position complètement inclinée vers l'arrière.

Yaasa: La devise de ton cabinet de physiothérapie est "Le mouvement, c'est la vie". Quels sont les exercices physiques que l'on peut facilement pratiquer sur le lieu de travail pour apporter du mouvement dans le quotidien professionnel ?

Martina: Sur la chaise de bureau Yaasa, on peut utiliser les accoudoirs pour faire différents exercices : On peut s'appuyer avec les mains sur les accoudoirs et redresser le corps en poussant vers le bas avec les bras. Cela permet de contracter la musculature du dos. En outre, on peut créer une tension musculaire en appuyant avec les avant-bras vers l'extérieur sur le côté intérieur des accoudoirs ou vers l'intérieur sur le côté extérieur ou en essayant de rapprocher les bras. Les épaules sont alors activées.

Frau führt einfache Körperübung im Bürostuhl aus.

Au lieu de s'appuyer sur les accoudoirs, on peut aussi s'appuyer avec les bras sur l'assise de la chaise de bureau. En effet, lorsque nous sommes assis, nous nous affaissons et il est alors avantageux de faire une contre-activité en s'appuyant et en "poussant vers le haut". Si l'on est habile, on peut aussi faire de petits exercices d'appui de temps en temps en s'appuyant sur les accoudoirs ou sur l'assise.

Frau führt Dehnübung im Büro aus.

On peut très bien utiliser le bureau pour faire des planches. Pour cela, il suffit de se mettre en appui sur les avant-bras : contrairement à la position habituelle de la planche, où l'on se trouve entièrement sur un tapis au sol, on pose ici les avant-bras sur la surface du bureau. Sur un bureau à hauteur réglable électriquement, il est même possible de pratiquer des positions de planche à différentes hauteurs. Cet exercice génère une activité des muscles abdominaux, car on contracte les muscles en s'appuyant sur les avant-bras. On peut développer cet exercice en soulevant alternativement les jambes de part et d'autre. Les exercices de planche sont beaucoup plus faciles à faire à table, car au sol, rares sont ceux qui parviennent à les exécuter vraiment correctement.

Frau führt Körperübung am Schreibtisch aus.

Sinon, pendant les heures de travail, on peut poser de temps en temps une main sur le front ou sur le côté gauche ou droit de la tête et appuyer avec la tête contre la main. Ces activités simples, avec lesquelles on exerce une contre-pression, suffisent à générer une activité du cou dans différentes directions et à soulager un peu le corps.

Graz, le 6 mai 2021

À propos de Martina

Après sa formation de physiothérapeute, qu'elle a terminée en 1992 à Graz, Martina a commencé sa carrière professionnelle d'abord comme physiothérapeute au LKH de Klagenfurt, puis au LKH de Deutschlandsberg et ensuite au UKH de Graz. Elle a vécu quelques années à l'étranger, où elle a pu acquérir de nouvelles expériences professionnelles et techniques. Spécialisée dans les domaines de la traumatologie, de l'orthopédie et des douleurs de l'appareil locomoteur et de la colonne vertébrale, Martina a fondé en 2021 le cabinet de physiothérapie Real à Graz, où elle aide ses patients à exercer plus facilement et sans douleur leurs activités quotidiennes, professionnelles et sportives grâce à son offre thérapeutique variée.